Jojo’s Bizarre adventures

Bienvenue dans cette nouvelle rubrique de notre site.
Je suis comme beaucoup d’autres passionné par la culture japonaise.
La France étant le deuxième plus gros consommateur de mangas au monde … rien d’étonnant à celà.
Un terme a d’ailleurs été inventé pour désigner les mangas Made In France:  Le “Manfra”.
J’en profite pour faire un hommage à Tony Valente l’auteur de Radiant qui s’est vu adapté au Japon en Animé…… rien que ça…. Chapeau bas.
Néanmoins ce dont je vais vous parler aujourd’hui remonte à bien avant l’âge d’Or du manga en France.

Tout commence en 1986.. Ou un certain Hirohiko Araki suite à sa carrière comme styliste de mode décide de se reconvertir en commençant à publier un manga dans l’hebdomadaire Weekly Shonen Jump.
Bon des types qui commence à publier des mangas il y en a des milliers……. Pourquoi je vous parle de celui ci en particulier me direz vous???

Probablement car le manga en question n’est autre qu’un des grands piliers du Shonen et du manga tel que nous le connaissons aujourd’hui. (Rien que ça).
L’œuvre assez méconnue en France jusqu’à lors s’est faite connaître par le biais de son adaptation animé débutée en 2012 (après des OAV qui ont connu un succès mesuré au milieu des années 90).
Jojo’s Bizarre Adventures retrace l’histoire de plusieurs générations de héros qui ont tous pour point commun d’avoir Jojo comme surnom.
L’idée est assez cocasse surtout quand on sait que l’oeuvre en est actuellement à la 8ème “incarnation” de Jojo.

  • Le tout premier arc “Phantom Blood” nous emmène dans l’Angleterre Victorienne à la rencontre du premier JoJo : Jonathan Joestar. L’histoire reprend les codes des films de vampire à l’ancienne. (Du temps de Christopher Lee et Bela Lugosi)
  • Le second “Battle Tendancy ”relate les aventures de Joseph Joestar, le petit fils de ce dernier ayant émigré aux Etats Unis. Cet épisode part plus dans l’ambiance film d’arts martiaux.
  • La troisième et la plus populaire “Stardust Crusaders” met en scène le petit fils de Joseph : Jotaro Kujo dans un style road movie et film d’aventure. C’est ici que sont introduits les Stands …. Un élément iconique de la série qui inspirera de nombreux auteurs par la suite (Le Nen dans Hunter X Hunter en est un des exemples les plus connus et le personnage d’Hisoka s’inspire directement de Dio Brando)

Je pourrais continuer à vous les citer un par un mais le plus important à retenir est cette volonté de l’auteur de donner une identité propre à chaque arc narratif sans perdre la cohérence de son univers car les personnages réapparaissent parfois d’une série à l’autre.
Bien que publié dans la section Shonen, Jojo est un manga dur ou le héros ne gagne pas toujours et même les personnages principaux ne sont pas toujours épargnés lors des combats.
Les blessures graves et même la mort attendent les imprudents.
Car oui j’ai oublié de le dire mais le combat est au cœur de l’univers de Jojo.
Que ce soit par le biais de l’onde dans les deux premier arcs ou les stands depuis Stardust Crusaders, c’est bien les combats qui font le piment de Jojo.
Ne vous attendez pas à des combats honorables façon Chevalier du Zodiaque (Saint Seiya pardon pour les puristes comme moi) ou des affrontements titanesques où le pouvoir de l’amitié l’emporte à la fin.
Dans Jojo c’est la réflexion qui l’emporte et l’adversaire le plus puissant n’est pas toujours le plus fort. Frappé dans le dos si ça peut vous faire gagner est tout à fait acceptable aussi (Merci Jojo….. Sincèrement merci……. Goku tu n’aurais jamais dû laisser tes ennemis atteindre leur forme finale en regardant pour le fun).
Jojo c’est aussi un brassage de la culture pop avec notamment des références à la musique : Red Hot Chilli Pepper, Crazy Diamond, Killer Queen, Zepelli, Greenday, Oasis, Spice Girls ou encore Aerosmith.
Tous cela pour raccrocher l’histoire au monde réel.

L’adaptation en animé en est à la 5ème saison à l’heure ou je vous écris ces lignes “Vento Aureo” ou “Golden Wind” en Anglais qui se déroule en Italie dans l’univers de la Mafia.
Jojo’s Bizarre adventure est définitivement un manga et un animé que je ne saurais trop vous recommander.
Attention néanmoins, le premier arc est relativement lent pour mettre en place l’univers et pourrait en rebuter plus d’un.
Laissez lui sa chance jusque Battle Tendency et vous me remercierez.
Le style graphique des personnages est aussi particulier avec des personnages hauts en couleur qui sont connus pour les iconiques “JoJo Pose”. Des poses exotiques sortie d’on ne sait où et qui font la joie des cosplayeur de par le monde.

Je vous propose ces petits extraits pour vous montrer de quoi il retourne sans vous spoiler bien sûr.

Et comme dirait Star Platinum : Ora Ora Ora Ora Ora Ora Ora Ora Ora!!!!!

JoJo's Bizarre Adventure - Saison 1 [Blu-ray]

32€
8.5

Histoire

9.0/10

Dessins

8.5/10

Humour

8.0/10

Pros

  • Des arcs cohérents
  • Des combats où la loyauté ne paie pas
  • Des personnages attachants
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5n0w - Play 4 Fun

0 User(s) Online Join Server
%d blogueurs aiment cette page :